Soutenez Armenews !
EUROPE/ARMENIE Rubrique

Je continuerai à être une amie de l’Arménie et des Arméniens au Parlement européen : Natalie Loiseau à Nikol Pashinyan


Le Premier ministre par intérim Nikol Pashinyan a reçu Natalie Loiseau, Présidente de la Sous-commission « sécurité et défense » du Parlement Européen, chef de la délégation du parti « La République en marche » au Parlement européen.

Nikol Pashinyan a salué Mme Loiseau et a hautement apprécié ses activités pro-arméniennes au Parlement européen. Le Premier ministre par intérim a souligné l’importance de la récente résolution adoptée par le Parlement européen, coparrainée par Mme Loiseau, qui soulève le problème des prisonniers de guerre arméniens détenus en Azerbaïdjan et souligne la nécessité de promouvoir la stabilité et la paix dans la région. « Je considère comme important l’appel lancé dans la résolution pour que la Turquie accepte et reconnaisse le génocide arménien. Je tiens à souligner que pour nous, il ne s’agit pas seulement d’une question de vérité historique, mais aussi d’un élément très important d’une évaluation et d’une interprétation correctes de notre situation actuelle », a déclaré Nikol Pashinyan.

Le Premier ministre par intérim s’est dit satisfait du développement des relations entre l’Arménie et l’UE, ajoutant qu’elles sont devenues dynamiques. « En juin, j’ai rencontré le président du Conseil européen Charles Michel à Bruxelles, après quoi Olivér Várhelyi a effectué une visite en Arménie, au cours de laquelle, en fait, un plan d’aide de 2,6 milliards d’euros à l’Arménie a été officiellement annoncé. Il y a deux jours, Charles Michel, président du Conseil européen a effectué une visite en Arménie, au cours de laquelle nous avons concrétisé nos programmes de coopération », a déclaré Nikol Pashinyan.

Le Premier ministre par intérim a également souligné l’importance des relations de l’Arménie avec la France. « Nous sommes fiers de cette relation et disons que la relation arméno-française sont de caractère privilégié. Le 1er juin, j’ai eu une rencontre très importante avec le Président de la République française, Emmanuel Macron et, bien sûr, nous pensons que le développement et l’approfondissement de nos relations avec la France devraient être une priorité dans notre agenda. J’apprécie hautement le rôle et l’engagement du Président de la France dans la résolution constructive des problèmes de sécurité dans notre région », a souligné Nikol Pashinyan.

Natalie Loiseau a remercié pour l’accueil chaleureux et a félicité Nikol Pashinyan pour la victoire du parti Contrat Civil aux élections. « Vous avez montré que la démocratie est votre valeur la plus importante. C’est un choix d’autant plus important dans l’environnement régional, qui est le votre. Je viens ici à la fois comme membre du Parlement européen, et notamment comme Présidente de la Sous-commission de la défense et de la sécurité, et aussi comme Française, ancien ministre d’ Emmanuel Macron, qui est évidemment informé de ma visite.

Je me suis en effet beaucoup battu pour que la Parlement européenne rappelle à la Turquie la nécessité de reconnaître le génocide des Arméniens, parce’qu’on ne peut pas construire l’avenir, si on ne reconnaie pas le passé. Et je continuerai d’être une amie de l’Arménie au Parlement européen comme beaucoup de députés français. », a déclaré Mme Loiseau.

Elle a également indiqué qu’en tant que Présidente de la sous-commission de la sécurité et de la défense, elle avait envie de savoir ce que l’UE peut faire de plus, pour aider la situation à se stabiliser et à se détendre dans la région. « Je voudrais savoir si vous avez un espoir d’ un nouvel échange de prisonniers, si l’on peut travailer sur le déminage, si l’on peut continuer à aider les personnes déplacées, comme le fait déjà la délégation de l’UE à Erevan, savoir aussi ce que vous pensez des provocations azerbaïdjanaise à la frontière, pas plus tard que cette nuit » - a déclaré Mme Loiseau.

Elle a attaché une importance particulière à la protection du patrimoine culturel et à l’accès des organisations internationales au Nagorno Karabakh. « Je voudrais savoir là dessus aussi il y a des choses que nous pourrions faire pour que cet accès soit facilité que puisse s’assurer la patrimoine culturel et protéger. Puis vous avez mentionné la visite du commissaire Várhelyi. En fait, vous aurez eu la Commission, le Conseil et maintenant le Parlement à Erevan, à quelques jours .

Je me réjouis que l’Arménie soit pleinement sur le radar de l’Union européenne et je voudrais savoir quelles sont vos priorités après les annonces du commissaire Várhelyi, quels sont les secteurs sur lesquels vous voudriez voir l’Union européenne plus présence et évidemment quels sont les secteurs vous attendez plus de présence francais » a déclaré la députée européenne.

Les interlocuteurs ont discuté des relations entre l’Arménie et l’UE, du développement de la coopération arméno-française et des processus actuels dans la région.

Nikol Pashinyan a ajouté que Mme Loiseau est considérée comme une grande amie du peuple arménien et de l’Arménie : « Vous défendez la vérité, la démocratie et les droits de l’homme, ce qui donne un poids particulier à votre activité. »

SOURCE SUR LE LIEN PLUS BAS

par Ara Toranian le mercredi 21 juillet 2021
© armenews.com 2021



Pour aller plus loin... https://www.primeminister.am/fr/pre...


Voir en ligne : https://www.primeminister.am/fr/pre...



 
Thèmes abordés