Soutenez Armenews !
POLITIQUE Rubrique

Pashinian remplace le Ministre de la Défense Arménien


Le Ministre de la Défense, Vagharshak Harutiunian, a démissionné mardi avant le remaniement ministériel post-électoral, prévu par le Premier Ministre Nikol Pashinian.

M. Pashinian avait nommé ce général à la retraite, âgé de 65 ans, au poste de Ministre de la Défense le 20 novembre, au lendemain de la défaite de l’Arménie dans la guerre de six semaines contre l’Azerbaïdjan.

Dans ce qui semble être un développement parallèle, Pashinian a nommé mardi un autre général, Arshak Karapetian, comme Premier Vice-Ministre de la Défense du pays.

Après les élections parlementaires du 20 juin, au moins deux médias indépendants ont rapporté que Karapetian allait probablement remplacer Harutiunian. Le quotidien Zoghovurd a déclaré mardi qu’il serait nommé Ministre de la Défense « quelques jours plus tard", c’est-à-dire après que M. Pashinian aura formé le nouveau cabinet requis par la loi arménienne.

Karapetian, 54 ans, est un ancien chef du renseignement militaire arménien qui a été destitué en 2016 après des hostilités de quatre jours autour du Haut-Karabagh qui avaient fait environ 80 morts parmi les soldats arméniens. Le Président de l’époque, Serge Sarkissian, avait déclaré que le service de renseignement n’avait pas réussi à obtenir au préalable des « informations précises » sur l’offensive azerbaïdjanaise.

Pashinian a nommé Karapetian comme son Conseiller à la Sécurité Nationale, sept mois après son arrivée au pouvoir en mai 2018. Le Premier Ministre a défendu cette nomination, affirmant qu’il n’a trouvé aucune preuve du « manque de données de renseignement » de l’armée arménienne."

Plusieurs publications favorable à l’opposition ont affirmé à l’époque que Karapetian était le seul officier haut gradé de l’armée à avoir accepté de témoigner contre l’ancien Président, Robert Kocharian, facilitant ainsi son arrestation en juillet 2018 pour coup d’État.

En avril de cette année, Pashinian a promu Karapetian au poste de Premier Chef Adjoint de l’État-Major de l’armée arménienne. Cette mesure faisait suite à une déclaration sans précédent des hauts gradés de l’armée, qui accusaient le Premier Ministre d’incurie et exigeaient sa démission.

par ChelseaW le mercredi 21 juillet 2021
© armenews.com 2021



Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200




 
Thèmes abordés