Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique
"

Pachinian confirme les declarations de Poutine selon lesquelles la guerre aurait pu s’arrêter trois semaines plus tôt


Dans une intervention télévisée le 17 novembre, le president russe Vladimir Poutine avait affirmé que la partie arménienne aurait pu limiter les pertes territoriales, et aussi humaines, et plus précisément, garder le contrôle de la ville stratégique de Shushi (Shusha) au Haut Karabagh si le premier ministre d’Arménie Nikol Pachinian avait accepté les termes d’un cessez-le-feu proposé par l’Azerbaïdjan le 20 octobre, soit 19 jours avant que, soumis à la pression des forces azéries qui s’étaient emparées de la ville et menaçaient Stepanakert, il se résigne à accepter l’accord de cessez-le-feu impose par la (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés