Soutenez Armenews !
AZERBAÏDJAN-ARTSAKH Rubrique
"

Les blessés azéris racontent


Tandis que les forces turco-azéries s’employaient à humilier et à massacrer de la pire des façons qu’il soit les soldats arméniens désarmés, côté arménien, les captifs azéris blessés étaient soignés en Artsakh et à Erevan.
Le prisonnier de guerre azerbaïdjanais Emil Bakhshalin Zahiroglu, qui est soigné dans l’un des hôpitaux d’Artsakh, rapporte des informations selon lesquelles les commandants de l’armée azerbaïdjanaise ne prennent aucune décision sans l’ordre de l’armée turque.
« Trois personnes sont venues avec nous pour diriger les formations et ont dit qu’elles venaient de Turquie. Les cours ont été (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés