Soutenez Armenews !
JUSTICE Rubrique
"

Des arrestations et des inculpations suite aux émeutes à Erevan après le cessez-le-feu


Un service de répression arménien a annoncé hier qu’il avait lancé des poursuites pénales contre des dizaines d’hommes qui avaient attaqué et saccagé des bâtiments clés de l’État à Erevan tôt dans la journée du 10 novembre à la suite de l’annonce du cessez-le-feu négocié par la Russie dans le Haut-Karabagh.
La foule en colère a fait irruption dans le bureau et la résidence du Premier ministre Nikol Pachinian ainsi que dans le Parlement arménien. Elle s’en est pris au président du Parlement, Ararat Mirzoyan, en signe de protestation contre l’accord de cessez-le-feu qui, selon elle, équivalait à la capitulation de (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés