Soutenez Armenews !
JUSTICE Rubrique
"

Le chef des enquêteurs justifie l’arrestation de Kotcharian


Le chef d’un organisme arménien chargé de l’application de la loi qui enquêtait sur les violences post-électorales de 2008 à Erevan a nié, jeudi, tout motif politique à l’origine de sa décision d’arrêter et de poursuivre l’ancien président Robert Kocharian.
« Notre acte d’accusation est si clair et si bien fondé que je trouve incompréhensible et même ridicule les manipulations que les avocats de la défense[de Kocharian] tentent de faire ", a déclaré Sasun Khachatrian aux journalistes.
« Robert Kocharian est accusé d’avoir renversé violemment l’ordre constitutionnel », a déclaré le chef du Service spécial (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés