ARMENIE-ISRAËL Rubrique

L’Arménie ne met pas de conditions liées au génocide pour développer ses relations


Dans une interview accordée au journal israélien « The Jerusalem Post » le vice-ministre arménien des Affaires étrangères, Grigor Hovhannisyan a affirmé que si Israël reconnaissait le fait historique du génocide des Arméniens, l’Arménie la féliciterait. Mais Erevan n’en fait pas une condition dans le dossier du développement des relations entre l’Arménie et Israël. « Nous savons que les considérations géopolitiques gênent souvent les considérations fondées sur l’honneur. Et nous mêmes sommes parfois obligées de faire face à cela » dit le vice-responsable de la diplomatie arménienne. A la question de saivoir s’il (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.