CONSEIL DE L’EUROPE Rubrique

Avoirs gelés : victoire devant la CEDH pour les proches d’un opposant à Erdogan


La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné mardi la Turquie qui avait gelé pendant des années les biens des enfants de Cem Uzan, ex-homme d’affaires en exil à Paris et opposant controversé au président turc Recep Tayyip Erdogan.
La Cour avait été saisie par cinq requérants, dont les deux enfants de M. Uzan, qui avaient vu leurs avoirs gelés par Ankara au seul motif que leur père ou leurs supérieurs hiérarchiques faisaient l’objet en Turquie d’une procédure pénale pour détournement de fonds publics. Celle-ci s’inscrivait dans le cadre de la faillite en 2003 de la banque Imarbank, alors (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.