Soutenez Armenews !
EDITORIAL Rubrique
"

Schanth Vosguéritchian : « l’étranger »


Ubi liberatas, ibi patria. Là où est la liberté, là est ma patrie. Pour Schanth Vosgueritchian, l’Arménie actuelle ne rime pas avec liberté. Ce sympathisant de l’opposition radicale, le chante sur tous les tons. Et comme pour lui donner raison, les autorités l’ont arbitrairement déclaré persona non grata en Arménie. Cet Arménien de France est la figure de proue de Renaissance arménienne, un « mouvement populaire » qui vise « à maximiser la participation de la diaspora dans le développement de l’Arménie », selon les termes de son compte Facebook. Une force qui soutient « les mouvements civiques et de réformes (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés