Soutenez Armenews !
EDITO Rubrique
"

Des vertus de la guerre


Les fermes mises en garde du président arménien à destination de l’Azerbaïdjan le montrent : la menace d’une reprise du conflit armé sur la question du Haut Karabagh n’est pas une vue de l’esprit. Cette dégradation de la situation, due à la logique de guerre dans laquelle s’est installé Bakou, est préoccupante. Non seulement parce que pour tout peuple, la perspective de devoir se battre pour préserver son droit à l’existence ne comporte en soi rien de particulièrement réjouissant. Mais aussi parce cette échéance intervient à un moment où, de Los Angeles à Erevan, l’arménosphère est en proie à des (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés