REVUE DE PRESSE

Bancal Chéri


L’album reste toutefois imprégné de bonne humeur et de collaboration heureuse. Probablement parce que de nulle part surgit subitement un apache qui s’empare de la piste 11 pour y proférer des onomatopées divagantes, manifestement signe d’une grande largesse d’esprit. « Natanae » est un foisonnant mélange d’araméen et d’arménien, aux rythmes vaudous invitant au lâcher-prise.
lire la suite.....
http://www.froggydelight.com/article-20861-Bancal_Cheri









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.