DOSSIER Rubrique

Les pogroms anti-arméniens de l’Azerbaïdjan


En novembre 1938, à Darmstag, sous l’Allemagne nazie, le chef des Sturmabteilungen local reçut à 3 heures du matin le message suivant : « Sur ordre du chef de groupe, il faut faire sauter ou incendier immédiatement dans le secteur 50 l’ensemble des synagogues juives. Les maisons voisines qui sont habitées par une population aryenne ne doivent pas être endommagées. L’action doit être menée en tenue de civil. » C’était la fameuse Nuit de Cristal : 208 synagogues détruites, 7 500 magasins pillés, 91 Juifs massacrés et plus de 30000 autres déportés. Le monde ne bougea pas. On sait ce qu’il advint. Cinquante ans (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.