THEATRE

Nouritza Emmanuelian au Festival d’Avignon Off En duo dans la bouleversante pièce Good night


La talentueuse Nouritza Emmanuelian nous le souligne d’emblée : « La pièce Good night ne parle pas d’Arménie, il n’y a pas de musique arménienne mais... Mais je pense que cette arménité que j’ai en moi, elle se retrouve à certains moments dans cette pièce si forte, qui nous fait plonger dans l’intimité des personnages ». Les personnages - campés magistralement par Nouritza Emmanuelian et Romain Poli - et leurs évolutions sont en effet le point fort de ce thriller psychologique. L’histoire se déroule dans l’espace clos d’un appartement parisien : si un événement tragique est en train de bouleverser les rues de Paris, l’événement qui se passe chez Léa n’en est pas moins tout aussi important. En pleine nuit, cette jeune veuve voit s’introduire par la fenêtre Anthony. Léa saisit une arme et attache l’intrus à un lit.

Commence alors une confrontation âpre (mise en exergue par une mise en scène sans temps mort) parfois violente, parfois touchante, parfois un peu trop sincère entre les deux protagonistes qu’un lourd secret finit par rapprocher... « Ce qui m’a plu, c’est l’évolution de l’intrigue. Ce sont des montagnes russes : c’est un vrai chal- lenge de passer d’une facette à une autre tout au long de la pièce  », confie la comédienne, qui montre une autre corde à son arc alors qu’elle a été récompensée cette année pour son court-métrage Je suis mes 8 ans lors du Festival Nikon Festival. « Ce prix me donne de la confiance, l’envie de continuer à écrire, à jouer, à réaliser... D’ailleurs, j’écris un nouveau court-métrage, et mon premier long aussi...  »

Alors que la pièce a été un succès à Paris, elle est présentée jusqu’au 29 juillet au Festival d’Avignon Off.

Good Night de Romain Poli
Mise en scène William Willebrod Wégimont - Avec Nouritza Emmanuelian et Romain Poli (et les voix d’Éric Guéhi et Sophie de Fürst)
Théâtre Arto - 3 rue du Râteau 84000 Avignon
Du 6 au 29 juillet - Tous les jours à 14h10

par Claire le vendredi 27 juillet 2018
© armenews.com 2018


 

Texte : Claire Barbuti / Photo : Fabienne Rappeneau



CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés