ARMENIE

Le chef de l’hôpital d’Erevan congédié après des accusations de corruption


Dans un mouvement qui a déclenché des protestations de la part des médecins, le ministère arménien de la Santé a limogé vendredi le directeur exécutif d’un hôpital d’Erevan, qui est lié à l’ancien président Serge Sarkissian, après avoir allégué des pratiques frauduleuses dans cet établissement. Le ministre de la Santé, Arsen Torosian, a déclaré la semaine dernière qu’une vérification du Centre médical Surb Grigor Lusavorich a révélé que sa direction avait détourné les fonds gouvernementaux alloués aux examens gratuits et au traitement des fonctionnaires. Le ministère de Torosian a estimé à 545 millions de drams (1,1 (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.