BIARRITZ

Bilan de ce début d’année 2018 de l’association AGUR


Communiqué de l’association AGUR Arménie, de Biarritz et sa région :

Après la commémoration du génocide des Arméniens du 24 avril (célébrée le 28), en présence de M. Veunac, maire de Biarritz, d’élus de sa ville et aussi de Saint Jean de Luz, Bayonne, etc, est venu pour notre association un mois de juin « chargé ».

Le 15 juin, c’est le cercle choral Dacquois qui, avec ses 50 chanteurs dirigés par Laurie, dédiait son concert dans l’Eglise Sainte Eugénie de Biarritz au soutien des dispensaires de l’hôpital « Redemptoris Mater » d’Ashotk en Arménie. Cette intervention gracieuse permettait de recueillir auprès d’un public conquis quelques centaines d’euros qui prendront au plus vite la direction de l’Hôpital d’Ashotsk.

La soirée s’est poursuivie par une collation « à l’arménienne », qui permit à chacun de s’approprier les artistes et de les remercier.

Quelques jours plus tard, le 21 juin, Ocelyane, poétesse de son état, nous réunissait à la médiathèque de Biarritz et, accompagnée au piano par J. Christian Onossian, nous régalait, pour l’année de la Francophonie, de ses œuvres moult fois primées. Lien pour revivre cela : http://paroleadour.fr/podcasts/soiree-poesie-202

Enfin le 24 juin se tenait, tout à la fois habituel et annuel, la traditionnelle fête champêtre (Tacht’a Hantes) de l’association, à Cambo, dans la propriété de son président, Clément Parakian, dans une ambiance chaleureuse et festive. Beaucoup de mets arméniens, un repas partagé autour du barbecue de l’association.

Ainsi se terminait la période des festivités pré-estivales, chacun promettant de se retrouver à la rentrée.

Depuis avril, quelques membres et amis de l’association ont collecté des vêtements « chauds » et de qualité pour l’hôpital d’Ashotsk, comme ces dernières années. Ainsi, 5 palettes (environ 5 tonnes et 130 cartons) ont été expédiées le 9 juillet et sont arrivées à Milan d’où elles seront mises en container pour un long voyage vers l’Arménie.

La rentrée sera marquée par deux manifestations culturelles, à la Médiathèque de Biarritz :

- le vendredi 14 septembre : projection du film « Dis moi pourquoi tu danses », sur la troupe de danse Yeraz en présence du réalisateur Jacques Kebadian.

- Le samedi 29 septembre, l’historien Claude Mutafian présentera en cette année de la Francophonie « Les relations franco-arméniennes au fil des siècles ».

par Claire le dimanche 29 juillet 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés