FAIT DIVERS Rubrique

Un journal régional affirme avoir été victime d’un incendie criminel


Un journal régional arménien a affirmé être systématiquement victime de brimades de la part de personnes liées à la plus grande société minière du pays, et ce après l’incendie d’une voiture de ce journal mardi matin.
Des photographies publiées par le journal Syuniats Yerkir basé à Kapan, centre administratif de la province du sud-est de Syunik, ont montré qu’il avait été en partie détruit par ce que son rédacteur en chef, Samvel Aleksanian, a qualifié d’incendie volontaire.
« Je considère cela comme un crime commis en raison de nos activités professionnelles », s’est insurgé Aleksanian en répondant aux (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.