DEFENSE

Israël lève l’interdiction des ventes de drones suicides en Azerbaïdjan


Le ministère israélien de la Défense a levé son interdiction d’exporter vers l’Azerbaïdjan les drones « kamikaze » fabriqués par une société israélienne accusée d’avoir frappé les positions arméniennes du Haut-Karabagh avec l’un d’eux en 2017.
Selon des médias israéliens, la société Aeronautics Defence Systems travaillait sur un accord potentiel de 20 millions de dollars avec Bakou lorsque des responsables azerbaïdjanais ont demandé à ses spécialistes de présenter son véhicule aérien sans pilote Orbiter 1K aux soldats arméniens du Karabagh à l’été 2017.
Selon les reportages, deux employés du secteur de (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés