Soutenez Armenews !
ARTSAKH Rubrique

Vladimir Poutine accueille aujourd’hui Nikol Pachinian et Ilham Aliev


Le président russe Vladimir Poutine accueille aujourd’hui des pourparlers entre les dirigeants arménien et azerbaïdjanais, deux mois après avoir négocié un accord de cessez-le-feu qui a mis fin à la guerre au Haut-Karabakh.

Le Kremlin a annoncé dimanche que Poutine, le Premier ministre arménien Nikol Pachinian et le président azerbaïdjanais Ilham Aliev discuteront à Moscou de la mise en œuvre de l’accord et « de nouvelles mesures visant à résoudre les problèmes existants dans la région ».

« Une attention particulière sera accordée à la fourniture d’une assistance aux résidents des zones qui ont souffert des hostilités et du déblocage, ainsi qu’au développement des liaisons commerciales et de transport », a-t-il indiqué, ajoutant que Poutine tiendra également des réunions séparées avec Pachinian et Aliev.

Poutine a discuté du conflit du Karabakh avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le ministre de la Défense Sergueï Shoigu et trois hauts responsables de la sécurité lors d’une vidéoconférence qui s’est tenue plus tard dans la journée de dimanche. Aucun détail de cette discussion n’a été rendu public.

Pendant ce temps, l’attachée de presse de Pachinian, Mane Gevorgian, a souligné le « caractère économique » de la prochaine réunion trilatérale, affirmant qu’elle se concentrera sur l’ouverture de la frontière arméno-azerbaïdjanaise prévue par l’accord du 9 novembre.

L’accord de trêve engage spécifiquement Erevan à ouvrir une liaison de transport entre l’enclave du Nakhitchevan et le reste de l’Azerbaïdjan, qui passerait vraisemblablement par la province arménienne de Syunik, au sud-est.

Gevorgian a de nouveau insisté sur le fait que cela ne servira pas de « couloir » permanent et que l’Arménie pourra, pour sa part, utiliser le territoire azerbaïdjanais comme voie de transit pour les expéditions de marchandises vers et depuis la Russie et l’Iran.

Elle a également réaffirmé que l’ouverture des liaisons de transport sera conditionnelle à la libération par Bakou des dizaines d’Arméniens toujours en captivité et à la facilitation des recherches en cours pour retrouver d’autres soldats et civils disparus pendant la guerre de six semaines. « Sans solution ou progrès majeur sur ces questions, il sera extrêmement difficile de discuter de l’agenda économique », a-t-elle écrit sur Facebook.

Gevorgian a ensuite rejeté les affirmations de l’opposition arménienne selon lesquelles Pachinian pourrait accepter davantage de concessions territoriales à l’Azerbaïdjan lors de ses entretiens avec Aliev. « Aucun document sur la résolution du conflit du Karabakh ou de toute question territoriale ne doit être signé à Moscou », a-t-elle noté.

Une alliance de plus d’une douzaine de partis d’opposition arméniens cherchant à évincer Pachinian a exprimé sa vive inquiétude face aux prochains pourparlers arméno-azerbaïdjanais. L’un de ses dirigeants, Vazgen Manukian, a demandé une réunion urgente avec le ministre des Affaires étrangères Ara Ayvazian, le directeur du Service de la sécurité nationale Armen Abazian et le plus haut général de l’armée arménienne, Onik Gasparian.

Ayvazian a rencontré samedi Manukian et deux autres dirigeants de l’opposition.

« Armen Abazian et Onik Gasparian ont évité une réunion, ce qui n’a fait qu’aggraver nos inquiétudes et nos soupçons », a commenté Manukian dans un communiqué publié dimanche.

« Le Mouvement [d’opposition] pour le salut de la patrie déclare que toute décision [à prendre à Moscou] contre les intérêts de l’Arménie et de l’Artsakh sera rejetée par le peuple arménien et invalidée après un changement de régime », a-t-il averti.

Les forces de l’opposition accusent Pachinian de la défaite de l’Arménie dans la guerre de six semaines et veulent qu’il cède le pouvoir à un gouvernement intérimaire qui organiserait des élections législatives anticipées dans un délai d’un an. Le Premier ministre a rejeté les demandes de l’opposition.

par Claire le lundi 11 janvier 2021
© armenews.com 2021


 

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200




 
Thèmes abordés