Soutenez Armenews !
JUSTICE Rubrique
"

Un organe d’État défend les tribunaux en réponse aux critiques du gouvernement


Le chef d’un organe étatique chargé de superviser les tribunaux arméniens a rejeté hier la récente critique virulente du Premier ministre Nikol Pachinian à l’encontre du système judiciaire du pays.
Ruben Vartazarian, président du Conseil supérieur de la magistrature, a insisté sur le fait que les tribunaux n’exécutent pas les ordres émis par le gouvernement ou l’opposition. Ils ne sont pas non plus influencés par l’opinion publique, a-t-il assuré.
« S’il y a de tels juges, ils feront face à des procédures disciplinaires ou pénales », a prévenu Vartazarian lors d’une conférence de presse.
Au cours des (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés