TURQUIE

La nationaliste turque Aksener annonce son retrait, son parti résiste


La dissidente nationaliste turque Meral Aksener, candidate malheureuse face à Recep Tayyip Erdogan le mois dernier, a affirmé qu’elle se retirerait en août de la présidence de son parti fondé il y a moins d’un an, mais sa formation a promis de la réélire à son poste.
“Je ne serai pas candidate au Congrès (du parti), je souhaite du succès à mes amis qui seront candidats“, a tweeté dimanche soir Mme Aksener, après que son parti eut décidé lors d’une réunion à Afyonkarahisar (ouest) de tenir un congrès extraordinaire en août.
Première femme ministre de l’Intérieur dans les années 1990 en Turquie, cette femme (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.