Soutenez Armenews !
REPORTAGE Rubrique
"

Au Karabakh, un hôpital militaire sous les bombes


Des véhicules déchiquetés, brulés, retournés, des fenêtres soufflées, des cratères dans le jardin : à Martakert, dans le nord-est du Nagorny Karabakh, l’hôpital militaire a été la cible d’un violent bombardement. Il était environ 17H30 mercredi en amont de ce bourg quasiment vidé de ses 5.000 habitants depuis le début des hostilités le 27 septembre entre indépendantistes arméniens et armée azerbaïdjanaise. Des soldats blessés revenant du front, distant d’une dizaine de kilomètres, venaient d’arriver en ambulance ou en voiture pour être soignés dans le petit hôpital. « Et puis la sirène a retenti. (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés