Soutenez Armenews !
ARTSAKH Rubrique
"

Lettre ouverte de Nicolas Aznavour


LETTRE OUVERTE DE NICOLAS AZNAVOUR
"Les sept derniers jours ont été difficiles, tragiques, ardus mais pleins d’espoir et de désir de vivre. Nous nous réveillons avec l’espoir que la guerre est finie et nous nous endormons avec l’espoir que ce soit le dernier jour des hostilités.
Comme mon père Charles Aznavour aimait le répéter, il était 100% arménien et 100% français. L’Arménie et son destin ont toujours été importants pour notre famille, ce qui a occasionné ma décision de rejoindre mon père dans la création de la Fondation Aznavour.
Si mon père se considérait à la fois français et arménien, j’ai encore (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés