Soutenez Armenews !
DIPLOMATIE Rubrique
"

Poutine donne de la voix pour mettre fin aux hostilités au Karabagh, tandis qu’Erevan condamne l’ingérence directe de la Turquie


Après le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui s’était entretenu avec ses homologues arménien et azéri pour les appeler à mettre fin aux très violents combats qui avaient éclaté dimanche 27 septembre sur toute la longueur de la « ligne de contact » séparant les forces azéries et les forces arméniennes du Karabagh et dont l’ampleur laissait redouter une nouvelle guerre arméno-azérie aux conséquences délétères pour toute la région, c’est le président russe Vladimir Poutine qui a pris le téléphone le même jour pour répondre à un appel du premier ministre arménien Nikol Pachinian, et souligner que (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés