ARMENIE Rubrique

L’ex-Ministre de la protection de la nature accusé de corruption active et de blanchiment d’argent


Une affaire a été intentée contre Aram Haroutiounian, ex-Ministre de la Protection de la nature en vertu de l’article 311 du Code pénal d’Arménie, à savoir abus de pouvoir, corruption active, blanchiment d’argent.
En tant que Ministre de la Protection de la nature, il aurait monnayé les licences de l’exploitation minière et en a tiré 14 millions de dollars de profit. Ensuite, une partie de la somme a été transféré par différents médiateurs vers des comptes bancaire en Suisse et aux Emirats arabes unis.
Aram Haroutiounian est recherché. L’enquête préliminaire se (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.