Soutenez Armenews !
ARMENIE/EGYPTE Rubrique

Christianisme et islam jamais à l’origine de guerre selon le grand imam d’al Azhar


Le Caire (Agence Fides) - « Nous, d’al-Azhar, nous croyons avec certitude que l’islam et le Christianisme n’ont jamais été en eux-mêmes à l’origine de guerres et de conflits mais plutôt que les fois religieuses représentent le contraire des conflits et des guerres dans lesquels elles sont impliquées et manipulées ». C’est ce qu’a déclaré le cheikh égyptien Ahmed al Tayyeb, grand imam d’al Azhar, en recevant le 14 septembre le Ministre des Affaires étrangères arménien, Zohrab Mnatsakanyan, en visite officielle au Caire. Lors du colloque avec le représentant du gouvernement arménien – indiquent les moyens de communication égyptiens – le grand imam a également répété que les critère inspirant l’enseignement imparti à al Azhar reconnaissent tous les êtres humains comme « frères en humanité » que l’enseignement même de Mahomet « confirme la fraternité entre les êtres humains » et que l’importante institution universitaire sunnite est engagée afin de définir et d’exposer de manière correcte la doctrine et le message de l’islam notamment pour lutter contre toutes les manipulations qui utilisent des contenus de la foi islamique pour construire des idéologies de violence.
Alors que le Pape François se prépare à publier l’Encyclique « Fratelli Tutti » sur la fraternité et l’amitié sociale, avec des réflexions s’inspirant également de la période d’urgence pandémique vécue par toute l’humanité, le Ministre arménien, dans son entretien avec al Tayyeb, a tenu à rappeler également le document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune, signé le 4 février 2019 à Abou Dhabi par le Pape François et par ce même grand imam d’al Azhar.
Dans le cadre de leur rencontre, le Cheick al Tayyeb et le Ministre des Affaires étrangères arménien ont également fait mention de la possibilité de renforcer des collaborations et échanges culturels entre les institutions universitaires arméniennes et l’Université sunnite égyptienne.
Le voyage officiel au Caire du Ministre arménien – qui a notamment rencontré le Président égyptien, Abdel Fattah al Sisi, et le Patriarche copte orthodoxe, Tawadros II – s’insère dans une période historique caractérisée par des signaux contrastants entre l’Egypte et la Turquie y compris au Proche-Orient. Dans le cadre de ses entretiens avec les autorités politiques et religieuses égyptiennes, le Ministre arménien a rappelé « la générosité et l’hospitalité »dont par le passé des membres du peuple arménien ont bénéficié en Egypte, constituant ainsi une communauté locale arménienne faite maintenant de « citoyens égyptiens dotés d’un haut sens de la Patrie ». (GV) (Agence Fides 15/09/2020)

par Ara Toranian le mercredi 16 septembre 2020
© armenews.com 2020