ARMENIE

Mane Tandilyan a l’intention de resserrer l’emprise du Parlement sur le gouvernement


Le contrôle de l’Assemblée nationale sur le gouvernement arménien devrait être renforcé en renforçant l’efficacité de la commission des finances et du budget du Parlement, a déclaré Mane Tandilyan, qui était auparavant ministre du Travail et des Affaires sociales et est désormais nommée à la tête de la commission parlementaire.
En d’autres termes, le contrôle du gouvernement deviendra l’une des fonctions les plus importantes du législateur, et le parlement fera contrepoids à l’institution exécutive.
Dans ce contexte, Mane Tandilyan a souligné la nécessité de renforcer le rôle et l’indépendance de la Chambre (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.