Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique
"

Les grossesses d’adolescentes en Arménie


Bien que le taux de grossesses chez les adolescentes soit en baisse en Arménie, il reste substantiel. Pendant ce temps, la stigmatisation des grossesses non désirées continue de conduire les adolescentes à s’auto-administrer des médicaments pour avorter sans surveillance médicale.
« J’avais 15 ans. C’étaient les meilleurs jours de ma vie. Mon petit ami et moi vivions l’un pour l’autre » a déclaré Anna, maintenant âgée de 25 ans, (ce n’est pas son vrai nom) à OC Media . « Puis j’ai réalisé que j’étais enceinte ».
« Mon petit ami avait 16 ans », se souvient-elle. « Utiliser un moyen de protection ne nous a (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.