ARMENIE

L’ancien ministre arménien de l’environnement visé par un mandat d’arrêt


Le Service spécial d’enquête (SSE) arménien a demandé jeudi 17 janvier à un tribunal de Erevan, d’émettre un mandate d’arrêt visant l’ancien ministre arménien de l’environnement Aram Harutiunian, qui a été accuse d’avoir reçu quelque 14 millions de dollars en pots de vin et autres commissions. Le SSE a réitéré les récentes allégations de la procurature selon lesquelles une femme d’affaires arménienne, Silva Hambardzumian, aurait versé des pots de vin en 2008 en échange d’une dizaine de licences d’exploitation minières délivrées par le ministère dont A.Harutiunian avait alors la charge. S.Hambardzumian affirme (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés