ESPAGNE

Le tennis espagnol grangréné par la « mafia arménienne » ?


Les autorités judiciaires espagnoles ont ordonné l’arrestation de 28 joueurs de tennis professionnels dans le cadre d’une enquête pour corruption qui les relierait à ce que l’on appelle en Espagne la « mafia arménienne », autrement dit un réseau criminel animé par des ressortissants arméniens sévissant dans la péninsule ibérique. A l’origine de cette information, Europol a précisé que les tennismen figuraient au nombre des 83 personnes détenues par la police espagnole, la Guardia Civil ; certains grands noms du tennis figurent sur cette liste, l’un d’entre eux ayant participé à un tournoi aussi prestigieux que (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés