Soutenez Armenews !
REVUE DE PRESSE Rubrique
"

Macha Gharibian, le jazz en liberté


C’est le genre de chanteuse inclassable, installée au carrefour du jazz et de la musique arménienne. Macha Gharibian n’aime pas les étiquettes mais elle cite volontiers des noms dans lesquels elle se reconnaît, Nina Simone par exemple ou Roberta Flack. « Nina Simone vous fait pleurer, analyse-t-elle. Roberta Flack vous caresse de la voix. Elle est plus douce. Je me sens plus proche d’elle. » Nina Simone et Roberta Flack. Deux chanteuses venues d’Outre-Atlantique où Macha est allée justement chercher son inspiration. Et construire son style. "J’ai longtemps fait les allers-retours entre Paris et New (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.