THEATRE

« Chatons violents » : le one-man-show d’Océan qui a du chien


Un appartement, un couple en crise, des chatons ingérables. Une rupture. Et hop, Océan nous emmène en compagnie de ceux qu’il nomme les « BBB » (les bons blancs bobos), à Marseille, à Montreuil, dans les années 80 et surtout au cœur de notre monde contemporain. Un one-man-show mis en scène par Mikaël Chirinian, à découvrir au Théâtre Lepic.

Dans son premier spectacle Lesbienne invisible, Océanerosemarie narrait le parcours initiatique et humoristique d’une jeune lesbienne dont personne ne croyait à l’homosexualité. Dans son second spectacle, elle est devenue Océan : le comédien et humoriste dissèque les comportements racistes d’une petite bourgeoisie de gauche qui ne veut pas renoncer à ses privilèges, tout en parlant de sa transformation de genre. Un humour piquant et loin du politiquement correct lorsqu’il parle de choses qui le touche, peut-être un peu moins cinglant lorsqu’il parle de notre société. Le tout donne malgré tout un très beau feu d’artifice d’humour militant, intelligemment mis en scène par Mikaël Chirinian, comme c’est également le cas dans le même théâtre pour le comédie J’aime Valentine mais bon...

Chatons violents, d’Océan - Mis en scène par Mikaël Chirinian
Les samedis à 17h30
Théâtre Lepic - 1 avenue Junot - 75018 Paris

par Claire le lundi 14 janvier 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés