ARMENIE

Arthur Mestchian : Le mur du bâtiment philharmonique « Les petits choristes » aurait pu être consolidé et l’effondrement évité


L’architecte principal d’Erevan Arthur Mestchian a expliqué l’effondrement survenu dans le bâtiment « Les petits choristes » par le manque d’organisation et les tracasseries illogiques.
L’architecte principale a précisé que les discussions autour de la consolidation du mur du bâtiment duraient depuis trois mois et les projets présentés au ministère de la Culture n’avaient pas été approuvés.
« Dieu merci, qu’il n’y a pas de victimes. Quant au mur, il peut être reconstruit avec tout le respect dû à la valeur culturelle du bâtiment. Il faut qu’on en tire des leçons pour que les travaux de construction se fassent de (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.