PATRIMOINE ARMENIEN Rubrique

Ces derniers mois, le nombre de touristes sur le site d’Ani la capitale de l’Arménie en l’an mille, a été multiplié par trois


Le site d’Ani, ancienne capitale de l’Arménie du royaume des Bagratides de 961 à 1045, situé à frontière arméno-turque, classé Patrimoine culturel de l’UNESCO en juillet 2016 a reçu un nombre record de touristes durant la période hivernale. Le nombre des visiteurs qui se sont rendus sur le site d’Ani a été multiplié par trois. Surnommée « Capitale de l’an mille », « la ville aux quarante portes » ou la « ville aux mille et une églises », Ani captive les touristes de Turquie, d’Arménie ou des Etats-Unis qui y viennent par milliers. Selon le site Ermenihaber, les touristes qui viennent à Ani sont très nombreux à (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés