Armenews web tv

Interview du réalisateur Arnaud Khayadjanian


Le réalisateur Arnaud Khayadjanian a été remarqué par ses courts-métrages, notamment Bad Girl et Cœurs sourds. Il s’est intéressé à ses origines en partant sur les traces de sa famille rescapée du génocide dans Les Chemins arides, avant de partir en Artsakh pour un documentaire, Nous sommes nos montagnes, dans le cadre des journées de l’Artsakh en France. Ce voyage, cette découverte, ces rencontres l’ont à tel point marqué qu’il a décidé de se lancer dans un nouveau projet ambition : un long-métrage de fiction, en Artsakh. Un film chorale qui parle du quotidien de la population sur place, en axant sur leur (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés