DIPLOMATIE

Un fait divers exacerbe les tensions entre l’Arménie et le Kazakhstan


Déjà très tendues en raison de la crise qui oppose le dirigeant arménien Nikol Pachinian à ses partenaires biélorusse et kazakh au sein de l’OTSC, les relations entre l’Arménie et le Kazakhstan se seraient volontiers passées d’un fait divers qui a provoqué des manifestations hostiles aux Arméniens dans cette ex-République soviétique d’Asie centrale majoritairement turcophone et musulman, mais peuplée pour presque moitié de Russes et autres ressortissants de l’ex-URSS. Des centaines de Kazakhs en colère ont manifesté dimanche 6 janvier à Karaghandy, déversant leur haine contre la communauté arménienne, qui (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés