ARMENIE

Un membre du parti Républicain préoccupé  par les poursuites pénales


Un membre éminent de l’ancien Parti républicain d’Arménie (HHK), au pouvoir, a exprimé son inquiétude face aux poursuites pénales lancées ces dernières semaines contre plusieurs anciens hauts fonctionnaires ou leurs proches.
Davit Harutiunian dénonce notamment un mandat d’arrêt délivré par le Service spécial d’enquête (SIS) contre l’ancien ministre de la Défense Mikael Harutiunian (aucun lien de parenté). Le SIS a accusé ce dernier mardi d’avoir utilisé illégalement les forces armées contre des manifestants de l’opposition à la suite de l’élection présidentielle contestée tenue en février 2008.
Davit (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés