Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Un ex-allié de Pachinian critique les « pouvoirs excessifs » du Premier ministre


Le chef d’un parti de l’opposition parlementaire a critiqué hier le Premier ministre Nikol Pachinian car il n’a pas limité ses pouvoirs exécutifs, hérités des anciens dirigeants du pays.
Edmon Marukian a évoqué un projet de loi qui obligerait la police arménienne, le Service de sécurité nationale (SNS) et les services des impôts et des douanes à rendre des comptes au Premier ministre plutôt qu’à son cabinet ou au Parlement.
Ces agences étaient directement contrôlées par les présidents de la République sous l’ancien système de gouvernement présidentiel. L’ancien président Serge Sarkissian s’est assuré qu’ils (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés