Soutenez Armenews !
ARTSAKH Rubrique

42 militaires Arméniens ont trouvé la mort de janvier à novembre, dont 33 au front en Artsakh


Entre janvier et fin novembre 2018 l’Armée arménienne a perdu 42 militaires. Sur la même période de l’an dernier, ce nombre était de 58 soldats. Mais tant en 2017 qu’en 2018 le nombre de soldats tués au front a été de 33. En novembre dernier 6 militaires Arméniens ont trouvé la mort -dont 4 dans un accident de la route entre Goris et Koupatli le 7 novembre, un autre le 6 novembre dans la mauvaise manipulation de son arme et un dernier, le 27 novembre dans une avalanche dans la région de Gegharkounik en Arménie- mais aucun n’a été tué sur le front.
Krikor (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés