Arménie

Nikol Pachinian veut quitter l’ancien palais présidentiel


Le Premier ministre Nikol Pachinian a déclaré jeudi que son personnel et lui-même ne seraient plus basés dans un bâtiment à Erevan qui abritait les anciennes administrations présidentielles de l’Arménie. Conformément à une loi controversée promulguée en début d’année, le palais présidentiel est resté le siège de l’ancien président Serge Sarkissian après son élection au poste de Premier ministre le 17 avril, une semaine après avoir purgé son dernier mandat présidentiel. La fin de la présidence de Sarkissian pendant une décennie a été suivie par le passage du pays à un système de gouvernement parlementaire. Le (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés