Soutenez Armenews !
ARMENIE-AZERBAÏDJAN Rubrique

Aliev désire remplacer les soldats par des garde-frontières mieux formés à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie


L’Azerbaïdjan envisagerait de remplacer une partie de ses troupes à sa frontière avec l’Arménie par des unités de garde-frontière jugées mieux armées et plus professionnelles. Selon Contact.az, le président azéri Ilham Aliev a affirmé que sur les points frontaliers dans les régions de Kazakh et Aghstev à la frontière avec l’Arménie les garde-frontières occuperont ces positions frontalières en remplacement de l’armée régulière. Il justifia cette décision par la « grande préparation de ces unités garde-frontières ». Les autres points frontaliers entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, à savoir Tovouz, Getabek et Dachkesan (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés