OPPOSITION Rubrique

Les Sasna Tsrer insistent sur la nécessité d’organiser de nouvelles élections


Un dirigeant des Sasna Tsrer, qui avait pris d’assaut une base de police à Erevan en 2016, a réitéré ses affirmations selon lesquelles des élections législatives anticipées seraient de nouveau organisées en Arménie dans un proche avenir.
Varuzhan Avetisian a déclaré que le Parlement arménien nouvellement élu, dominé par les alliés du Premier ministre Nikol Pachinian, devra être dissous car il ne parviendra pas à faire face aux défis auxquels le pays est confronté.
« Il est évident pour nous que ce Parlement n’est pas en mesure de remplir pleinement son mandat [de cinq ans] », a-t-il soutenu.
Le parti Sasna (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.