MUSIQUE Rubrique

Yessaï Karapétian accompagne Guillaume Perret sur scène


Yessaï Karapétian © Chris Boyer.

Guillaume Perret a signé la bande originale du film de Thomas Pesquet, 16 levers de Soleil, qui retrace son épopée spatiale. Le jazzman qui avait déjà collaboré avec Claude Tchamitchan forme pour l’occasion un quartet redoutable et présente ce nouveau répertoire, Elevation. Une musique solaire, spatiale, où l’on reconnait immédiatement la signature électrique de Guillaume Perret, accompagné notamment aux claviers de Yessaï Karapétian (membre par ailleurs du groupe OneFoot).

<span class="caps">JPEG</span> - 67.8 ko
Guillaume Perret.

« Je travaille sur la partie électronique du quartet, avec des synthétiseurs et un peu de piano, dans la lignée de mon activité avec OneFoot. Nous sommes actuellement en train de mettre en place un répertoire live qui reprend la BO tout en intégrant des nouveautés, dont la flûte arménienne que je joue, le blul », nous explique le jeune musicien marseillais. Tout en continuant : « C’est très enrichissant pour moi de travailler avec lui car le groupe est composé des top musiciens français en activité (Martin Wangermée et Julien Herné) autour de son son unique, notamment grâce à son travail sur l’extension des possibilités du saxophone. Nous avions suivi son travail aux débuts de OneFoot et notre collaboration fait sens, car nos approches dans l’extension des instruments acoustiques par l’électronique se rejoignent ». Une expérience immersive à découvrir le 20 décembre à la Maroquinerie de Paris, pour un release exceptionnel.

Claire Barbuti

Jeudi 20 décembre à 19h30
Maroquinerie - 23 rue Boyer - 75020 Paris

par Claire le vendredi 14 décembre 2018
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...