Économie

ACBA contribue à la promotion des sources d’énergie « vertes »


La fondation caritative du village SOS enfants d’Idjevan utilisera bientôt une source “verte“ d’énergie solaire dans le cadre d’un projet mis en œuvre par la banque ACBA-Crédit Agricole et le fonds Hayastan a annoncé la banque basée à Erevan. L’installation de 14 chauffe-eau solaires d’une capacité de 500 litres est déjà en cours. Il a déclaré que grâce à l’utilisation de sources d’énergie alternatives, le village SOS enfants d’Idjevan ne réduira pas seulement les coûts de chauffage de l’eau de 100%, mais réduira également de manière significative les émissions de dioxyde de carbone. Le financement du projet provient des fonds générés par les cartes bancaires Visa Barerar (Visa Benefactor) et de la coopération entre la banque ACBA-Crédit Agricole et le Fonds Hayastan. L’installation du système de chauffage solaire de l’eau est en cours dans le cadre de la première phase du projet qui sera suivie de la construction de la station photovoltaïque. ACBA-Crédit Agricole transfère une partie des fonds des cartes Visa Barerar au Fonds Hayastan. Grâce à l’argent recueilli, des projets de charité à grande échelle sont régulièrement mis en œuvre. Les cartes de charité Visa Barerar ont été émises en novembre 2012 par ACBA-Crédit Agricole avec le Fonds Hayastan et la société Visa en l’honneur du 20e anniversaire du Fonds. Ce projet visait à collecter des fonds pour financer des projets soutenant des orphelinats en Arménie.

par Spidermian le dimanche 1er juillet 2018
© armenews.com 2018


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés