CORRUPTION Rubrique

Pas assez de députés présents pour lever l’immunité d’Harutiunian


Le Parlement sortant n’a pas discuté hier de la demande des procureurs d’autoriser l’arrestation d’un de ses députés accusés de corruption.
Le bureau du procureur général a déclaré lundi que le législateur affilié au parti républicain (HHK), Aram Harutiunian, avait reçu 14 millions de dollars de pots-de-vin en 2008, alors qu’il était ministre de la Protection de l’environnement. Silva Hambardzumian, femme d’affaires, a payé cette somme en échange de l’obtention d’une douzaine de licences d’exploitation minière auprès du ministère tenu par Harutiunian.
Le président du Parlement, Ara Babloyan, a immédiatement (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.