JUSTICE

Kocharian risque une nouvelle arrestation


La Cour de cassation arménienne a annulé jeudi la décision prise par une juridiction inférieure en août de libérer l’ancien président Robert Kotcharian de sa détention, après que des accusations de coup d’État eurent été portées contre lui.
Kocharian a été arrêté de manière controversée le 27 juillet pour des accusations résultant de la répression meurtrière des manifestations de l’opposition au cours des dernières semaines de son règne (1998-2008).
Il est accusé d’avoir utilisé illégalement les forces armées contre des partisans de l’opposition qui avaient protesté contre une fraude présumée lors de l’élection (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés