ARMENIE

Karen Nazarian : La coopération de l’Arménie avec l’Iran ne se fait pas au détriment de celle d’un tiers Etat


« La question des sanctions internationales à l’encontre d’Iran est un sujet assez sensible pour l’Arménie et les relations avec Iran ne se développent jamais au détriment des tiers Etats » a déclaré Karen Nazarian, vice-premier ministre des Affaires étrangères d’Arménie à l’Assemblée nationale le 6 novembre.
« La question des sanctions internationales à l’encontre d’Iran est un sujet très sensible pour l’Arménie. Nous avons toujours soutenu le Plan global d’action conjoint (PGAC) conclu entre Iran et les Etats partenaires. Il est très important pour nous que les relations traditionnelles, mutuellement (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.