POLITIQUE

Vers des législatives en décembre après la dissolution du Parlement


Erevan, 1 nov 2018 (AFP) - Des élections législatives anticipées se tiendront en décembre en Arménie à la suite de la dissolution du Parlement jeudi, voulue par le Premier ministre réformateur qui espère obtenir une majorité quelques mois après avoir été porté au pouvoir par un mouvement populaire.
La dissolution est automatique après deux échecs consécutifs des députés à désigner un nouveau chef du gouvernement après la démission de Nikol Pachinian. « Mes félicitations à tout le monde ! Le Parlement a été dissous en vertu de la loi », a écrit l’ex-journaliste de 43 ans sur sa page Facebook après le (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés