MARSEILLE Rubrique

Trois anniversaires célébrés par le Choeur Sahak-Mesrop


Moins d’un an après avoir fêté ses 40 ans par une soirée inoubliable en l’abbaye Saint-Victor de Marseille, le chœur Sahak-Mesrop a offert le 26 octobre dernier, en sa cathédrale apostolique arménienne, un concert tout aussi exceptionnel, entièrement consacré à une triple célébration : celle du 2800e anniversaire de la fondation d’Erevan, du centenaire de la Première République d’Arménie et du 30e anniversaire du mouvement du Karabagh.

Les œuvres au programme - essentiellement des chants patriotiques et quelques pages de musiques sacrées - étaient signées Ekmalian, Gadoyan, Dikranian, Tchetchyan, Bartevian, Haroutiounian, Hovhannessian. Le chœur, ses solistes (Antranik, Minassian, Kariné Mirzoyan, Vahan Makvetsyan, Ani Yilmazian, Noubarig Derminassian), accompagnés au piano par Jean-Jacques Bedikian), tous sous la direction de Khatchig Yilmazian, en ont donné une interprétation magnifique, constamment émouvante, qu’il s’agisse d’exalter l’héroïsme du peuple arménien, d’évoquer ses sentiments de nostalgie, ou de rappeler sa quête incessante de lumière et son inaltérable espérance.

Le public, enthousiaste et reconnaissant, a vibré à l’unisson de ce chœur exemplaire qui impressionne par la puissance et la ferveur de son chant. « Abric  ! », a-t-il lancé à ses artistes, « vivez longtemps » !

<span class="caps">JPEG</span> - 239.4 ko

Texte : Jacques Bonnadier
Photos : Luiza Gragati

par Claire le mercredi 31 octobre 2018
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés