Soutenez Armenews !
Soutenez Armenews !
ARMENIE Rubrique

Le général emprisonné M. Grigorian veut offrir ses terres à l’Etat


Manvel Grigorian, un général de l’armée arménienne à la retraite arrêté en juin pour corruption, a proposé de faire don de vastes terres à l’Etat.

L’avocat de Grigorian, Levon Baghdasarian, a déclaré que son client possédait un terrain de 330 hectares, sur une ferme située dans un village à environ 40 kilomètres à l’ouest d’Erevan.

« Les experts immobiliers estiment sa valeur marchande minimum à environ 10 millions de dollars », a précisé Baghdasarian.

Baghdasarian a affirmé que l’offre présentée au gouvernement arménien est un geste désintéressé, qui n’a pas pour vocation de plaire au public ni d’assurer un traitement indulgent de la part des autorités. Il a fait valoir que son client continuait à nier les graves accusations portées contre lui.

Grigorian a été arrêté le 16 juin. Dans sa propriété, les forces de l’ordre ont trouvé de nombreuses armes, munitions, médicaments et rations de campagne pour les soldats fournies par le ministère de la Défense.

Ils ont également découvert de la nourriture en conserve et plusieurs véhicules donnés par des Arméniens dans l’un des hôtels particuliers de Grigorian. Une vidéo officielle largement diffusée des raids a provoqué un choc et une indignation dans le pays.

Le Parlement arménien, dont Grigorian est membre, n’a pas tardé à autoriser les enquêteurs à le maintenir en état d’arrestation, l’accusant de détention illégale d’armes et de détournement de fonds. Le général, autrefois puissant, nie ces accusations.

Les avocats de Grigorian ont demandé à plusieurs reprises sa libération avant le procès, affirmant que l’homme de 61 ans souffrait de plusieurs maladies graves. Les forces de l’ordre et les tribunaux arméniens ont jusqu’ici ignoré ces exigences. On ne sait pas encore quand il sera jugé.

Grigorian a été vice-ministre de la Défense d’Arménie de 2000 à 2008. Jusqu’à son arrestation, il était également président de l’Union des vétérans de la guerre du Karabagh, une organisation particulièrement influente dans les années 1990 et au début des années 2000. Il a été réélu au Parlement l’année dernière sous l’étiquette du parti républicain du président sortant Serge Sarkissian.

par Claire le lundi 29 octobre 2018
© armenews.com 2020


 

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200




 
Thèmes abordés