ARRESTATIONS Rubrique

Le chef des services fiscaux arméniens nie la corruption « systémique »


La corruption parmi les inspecteurs des impôts arméniens n’est plus répandue, a insisté jeudi le chef du Comité des recettes de l’Etat (CRS), Davit Ananian, après l’arrestation de trois de ces fonctionnaires faisant face à des accusations d’extorsion.
Le Service spécial d’enquête (SIS) arménien a rapporté qu’ils sont accusés d’avoir forcé, via des demandes « non fondées », un entrepreneur à leur verser 1 million de drams (2 100 $) en pots-de-vin.
Selon un communiqué du SIS, la police a arrêté les trois responsables du CRS lundi, immédiatement après que l’un d’eux eut été pris en flagrant délit d’avoir accepté le (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés